Vie de château et blasons

Ce sont des témoignages exceptionnels du passé que nous sommes allés découvrir aujourd’hui au château d’Annecy. dans le cadre des ateliers scolaires proposés par l’équipe éducative du château. « Former le regard, apprendre à regarder une œuvre ou une architecture, lire un paysage, comprendre un aménagement, donner des repères plastiques et historiques, établir des liens entre arts, lire le patrimoine. » Ces ateliers proposés pour les scolaires sont réadaptés à notre groupe d’âges variables (2 à 15 ans) d’enfants en IEF et permettent une approche historique, artistique et scientifique en lien avec la ville, son passé et le lac.

Nous avons donc découvert des pièces datant du XVe siècle, objets du quotidien qui ont circulé entre les mains de nos ancêtres : traces écrites sur des parchemins, sceaux, armes, meubles en bois, tapisseries, poteries, bijoux…

A la fin du Moyen Age, le territoire savoyard voit la naissance d’un duché sous le règne d’Amédée VIII en 1416. De nombreux châteaux occupent ce territoire. Lieu de pouvoir militaire, où s’élaborent le début des fonctions politiques et administratives. Lieu où l’art a aussi sa place et nous avons pu le voir au travers des nombreuses œuvres conservées presque intactes jusqu’à aujourd’hui.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les enfants ont ensuite participé à un atelier héraldique. Un mot bien savant pour désigner la science du blason. Le blason est à l’époque un élément indispensable pour que les chevaliers entièrement recouverts de leur armure puissent se reconnaître. Il est dessiné sur chaque écu ou bouclier. De formes variables, il est découpé en neuf parties – appelées points – mais qui ne sont pas représentées physiquement sur le blason. C’est le partitionnement qui correspond au découpage physique du blason. Celui-ci peut être plain sans aucune ligne de partage, ou découpé en quartiers de différentes tailles.

Les symboles utilisés, aussi appelés meubles, sont des formes géométriques ou des représentations stylisées d’animaux, de végétaux, d’êtres humains… On retrouve par exemple des croix, des aigles, des lions, des animaux fantastiques, des fleurs de lys, des trèfles, le soleil, des armes…

Saviez-vous que le nom des couleurs étaient différents autrefois ? Pour les émaux, le bleu est nommé azur ; le rouge, gueules ; le noir, sable ; le vert, sinople ; le violet, pourpre. Pour les métaux, on parle d’or pour le jaune et d’argent pour le blanc.

Enfin, le bandeau en haut du blason, était réservé aux gens de rang noble.

Après un bref rappel de tout ce vocabulaire, dont le nom des couleurs surtout a attiré l’attention des enfants, chacun s’est choisi un animal ou un symbole le représentant et a réalisé son blason.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s